2015 année faste pour les médias.

2015 année de l'horreur

2015 année de l’horreur

2015 année de merde !
Les médias vont vouloir que 2015 ne s’arrête plus.
Du sang des tragédies qui s’enchaînent en boucle à la une.
Le temps des médias, essuie le sang et les larmes d’un revers de la main,
pour mettre en place une nouvelle scène d’horreur.
Et aucune remarque que l’on fait aux médias n’est prise en compte et
la mesure et le recul, que nous sommes en droit d’attendre, ne sont pas de rigueur.
La course au voyeurisme ne s’arrête jamais, même quand on sait rien, on brode, on échafaude, il faut du sang et des larmes à la une .
Voir des familles dans le malheur, leur désarroi, leur chagrin doit être mis à l’antenne.
Après le viol d’enfants par un directeur d’école au réveil, une catastrophe aérienne au repas de midi,
Je coupe le son et l’image, je me déconnecte de ces médias voyeurs,
qui ne se limitent plus qu’a informer, ils scénarisent l’horreur et le malheur,
ça sent fort la poubelle, pas l’information elle même, mais la façon de la traiter.

Que la journée vous soit belle, comme une journée sans scoop.

Pour qui vos tétons ?

Election départementale

Elections départementales

Marianne ne sait plus à quel saint se vouer !
Et la question sur toutes les lèvres pour qui votait-on ?
Et je rajouterais pourquoi votait-on ?
Le département initialement prévu pour disparaître est toujours là !
Mais sa mission pas encore totalement définie. Lire la suite