A force de crier au loup..

Qui a peur du loup ?

Qui a peur du loup ?

Et voilà la peur du loup qui revient !
je parle du vrai, du bestiau, du canidé !
Voilà plusieurs mois que les bergers font les belles pages des journaux en posant devant les cadavres de leurs moutons. Et les journalistes de renchérir dans les tons alarmistes !
« Depuis le début de l’année, on a recensé pas moins de 174 attaques attribuées au loup dans les Alpes-Maritimes, et près de 900 bêtes tuées (soit + de 7 par jour). » dixit nice-matin.
On m’a toujours dit que les animaux tuaient pour manger, pas plus.
Poids du loup selon les races entre 10 et 60 kg – son besoin alimentaire est entre 90 à 190 grammes par jour et par kg de loup.
Le mouton pèse environ entre 45 et 150 kg.
Seulement un loup ne mange pas que du mouton, toutes sortes d’autres animaux font aussi son affaire.
Est-ce qu’il faut comprendre que le loup ne passe pas les frontières du département et qu’il préfère notre mouton méditerranéen à tout autre ?
Il aurait très bon goût mais je n’y crois pas !
Il faut rajouter que le loup est très craintif, et que par nature il n’approche pas s’il sent l’odeur de l’homme !
Ah mais, peut-être que les bergers ne sont pas avec leurs troupeaux…
Et les chiens errants ?
il y a quelques années on en parlait encore, actuellement c’est haro sur le loup !!!
Il ne passe pas une semaine sans qu’il y ait un article sévère et bien placé avec photos de bêtes tuées.
Mais personne pour rappeler, simplement, que le loup ne fait qu’essayer de reprendre possession de son espace vital ; et c’est surement une bonne chose , parce que sans le loup qui est un prédateur salutaire et naturel, on finirait par crouler sous les animaux malades et en sur-nombre avec tout ce que ça entraînerait de risques sanitaires.
Et là ça serait catastrophique !
Enfin, moi j’dis ça…… mamie Tartine. 😉

Heureux sont les médias !

Heureux comme les médias

Heureux comme les médias

Qui, ces temps-ci, est plus heureux que les Médias ?
En fait, depuis début janvier, ils ont été gâtés.
De quoi accélérer l’apprentissage de tous les journalistes débutants,
tellement les événements se bousculent.
Et lorsque par chance il ne se passe rien, ils n’hésitent pas à rajouter des détails sordides : tout faire pour garder l’attention des masses !!
Lire la suite