Appeler BFM TV et mourir !

Traitement de l'information par Itélé & BFM TVCombien de morts faudra-t-il pour que les médias prennent vraiment la mesure de leurs actes ?
Deux chaines d’informations en continue, Itélé et Bfmtv ont diffusés des interviews d’otages, lors du massacre du musée du Bardo à Tunis.
Dans ces diffusions les otages, disent qu’ils sont planqués dans une salle du 3éme étage, on entend même encore des tirs de kalachnikov.
Ces personnes sont-elles suicidaires ?
N’ont-ils pas à appeler quelqu’un d’autre qu’une chaîne de TV ?
Le Csa avait demandé aux médias de la modération dans le traitement de l’information, on remarque qu’ils respectent à la lettre leurs préconisations !
Ont-ils pensé aux familles qui ont reconnu la voix de la personne interviewée ?
Non, le droit à l’information dans lequel se drapent les médias, n’autorise pas de tels agissements, un peu de pudeur et de retenue serait bienvenue.

Je perds mon humour dans ce post tellement, je suis atterré.