Trop parler aux médias conduit des WC au couloir de la mort.

Robert Durst

Robert Durst, tueur, milliardaire

Vous allez finir par croire que ce blog est un blog scatophile !
Encore une histoire qui se passe dans les toilettes.
Elle date de trois ans, à l’époque ou Robert Dust participe à l’enregistrement
pour la chaîne HBO, un documentaire en 6 parties qui s’intitule : «La malédiction : la vie et les morts de Robert Durst».
Pris d’une envie pressante, il se dirige aux toilettes et se parle à lui même : «Qu’est-ce que j’ai fait ? Je les ai tous tués, bien sûr»
Mais il avait oublié qu’il était équipé d’un micro sans fil et que ses propos étaient enregistrés.
Les enregistrements ont été dévoilés dernièrement et considérés comme preuve de sa culpabilité dans de nombreux meurtres dont certains n’étaient pas encore élucidés.

Les victimes du Milliardaire

Les victimes du Milliardaire

Ce brave homme de 71 ans, milliardaire new-yorkais, était quand même soupçonné depuis 30 ans du meurtre de sa femme, d’une amie de sa femme et avait été innocenté pour un autre meurtre pour lequel il avait réussi à convaincre les jurés.
Il risque dorénavant la peine de mort !
Comme quoi, trop parler aux médias tue !